Bouche-trou

Système breveté : Pain – Flex

Chargeur automatique de porteuses contre balancées de Théâtre

Catégorie:

Description

Situation

Le principe de l’équilibrage de charge est utilisé dans les théâtres, afin de mettre en mouvement, uniquement grâce à l’énergie humaine, des décors qui peuvent atteindre des masses de 800 kg. Nous nous trouvons donc en présence du principe de la balance comparative de masse.

L’équilibrage étant obtenu par l’addition des pains de fonte ayant des poids unitaires de : 6 – 12 ou 18 kg.

Le chargement et le déchargement manuel des pains de fonte empilés dans les chariots de contre poids, est générateur de pathologie lombaire pour les techniciens assurant ces manipulations.

Descriptif
Le système Pain – Flex, est en charge de la manutention des pains de fonte.
Il est constitué d’un ou plusieurs îlots robotisés, qui sont situés au niveau des passerelles de charge, en général une au niveau supérieure du théâtre et l’autre dans les dessous du théâtre.

L’équipement est composé pour chaque îlot :

Un robot polyarticulé, multiaxe en charge de la préhension des pains de fonte. (repère 1 et 2).
Un translateur embarquant le robot et circulant sur toute la longueur de la passerelle. Afin de permettre au robot de se placer en face de chaque équipe manuelle. (repère 3 et 4).
Une pince de serrage analogique permettant de brider le chanvre du chariot de contre poids. Elle assure un desserrage progressif, afin de contrôler le sens d’entrainement. (repère 5).
Cette pince est également équipée d’un capteur de pesage analogique, permettant de connaître les charges en présence (repère 6).
Une pince de mise à niveau elle permet également le serrage du chanvre et également un déplacement vertical afin de positionner le chariot de contre poids dans la zone d’évolution du robot. (repère 7).
Un codeur de position, permettant de connaître le sens d’entraînement. (repère 8).
Des détecteurs de proximité permettant de détecter la présence des pains de fonte afin de contrôler leur stockage à proximité des porteuses.
Un écran de contrôle associé à un automatisme afin de gérer l’ensemble des commandes. (repère 9).
Une cratérisation afin d’assurer la protection des personnes.
Un monte pain permettant d’assurer le transfert des pains de fonte entre les deux étages des îlots.